C’est parti pour 2022 !
C’est parti pour 2022 !

C’est parti pour 2022 !

J’arrive un peu après tout le monde et j’ai pas spécialement l’intention de partager mes bonnes résolutions avec qui que ce soit (entre autres pour éviter que y ait trop de monde en mesure de rigoler quand elles vont s’écrouler façon dominos), mais le programme de l’année à venir vous intéressera peut-être, alors voici.

Côté publications

Les Sœurs Hiver, mon premier roman jeunesse, paraîtra à l’école des loisirs le 16 février. Inutile de vous dire que je frétille : il est illustré par le talentueux Tristan Gion, c’est donc un petit bijou de beauté cosmique. J’ai vraiment hâte de vous voir le découvrir, de partager cette histoire avec vous et d’avoir d’autres gens avec qui m’extasier sur les illustrations.

Côté éditions

Là où règnent les baleines est mon prochain roman jeunesse. Il n’a pas encore de date de sortie officielle mais ce ne sera pas avant 2023, en revanche les corrections éditoriales vont tomber courant janvier. Contrairement à beaucoup de gens j’adore cette étape car c’est le moment où quelqu’un d’autre vient travailler sur le récit avec moi (en l’occurrence mon éditeur adoré Loïc Theret), et même si j’ai un petit côté loup solitaire, en réalité je travaille mieux à plusieurs voire en équipe. Je vous donnerai des nouvelles de ce roman un peu plus tard dans l’année, quand on aura avancé dessus.

Côté écriture

Cette année s’annonce super chargée : je n’ai toujours pas terminé le premier jet de Dialogues/Babylone, j’en suis quelque part dans le premier quart de l’acte 2 (sur 3). Ça n’avance pas trop mal mais je vais bientôt tout mettre en stand by, quand les corrections des Baleines vont arriver, car en parallèle je travaille aussi sur un projet qui me tient à cœur : Fleur de Bastion et le Renard Masqué. Il s’agit d’une série de fantaisie animalière destinée aux enfants, avec un souriceau mousquetaire et une petite renarde héroïque (à la Fantomette) qui mènent des enquêtes et tentent de trouver leur place dans une cité et une société souvent injuste avec les gens qui ne rentrent pas dans la norme. Je ne sais pas encore combien de tomes comptera cette série (j’en ai déjà cinq de prévus), mais j’en ai parlé à l’école des loisirs et ils sont très intéressés. On aimerait publier le premier tome à l’automne 2023, et j’ai officiellement entamé l’écriture hier avec le prologue. J’aimerais avoir un premier jet d’ici fin février au plus tard à envoyer à Loïc (qui trépigne un tantinet, ça fait quand même plus d’un an que je le chauffe sur cette série).

Comme je ne veux pas me retrouver à gérer plus de deux projets à la fois, lorsque les corrections des Baleines arriveront, je mettrai Dialogues de côté et je me concentrerai sur mes jeunesses, pour ne revenir à mon projet adulte qu’en mars.

Dans l’idéal, j’aimerais terminer le premier jet de Dialogues et les deux premiers tomes de Fleur de Bastion cette année 2022. Ça fait deux petits romans jeunesses entiers et un demi super-méga-énorme roman adulte. Ça me semble jouable, et raisonnable.

Côté rencontres

Il faut que je mette à jour l’onglet correspondant mais pour le moment les rendez-vous sont encore limités. J’ai une intervention de prévue à la librairie Ombre Blanche (côté jeunesse) le 16 mars, et il est quasi certain que je serai en dédicace à Livre Paris le même mois. En avril, j’aurai le plaisir de revenir au collège de Rabastens, qui m’avait accueilli en 2020 dans le cadre du Salon du Livre de Gaillac. J’essaierai de penser à faire des petits compte rendus par ici pour vous raconter un peu comment ça se passe.

Et côté internet, alors ?

Alors bon, je vais quand même vous partager deux de mes résolutions de la nouvelle année : déjà tenir ce site à jour. Je vais être le moins ambitieux possible, je ne prévois même pas de poster régulièrement, juste de tenir le calendrier et les publications correctement, avec les bonnes dates et toutes les sorties et rencontres. Croyez moi c’est déjà beaucoup.

Ensuite, et ça c’est plus ambitieux, sachez que ça fait déjà quelques temps que j’ai envie de lancer une chaîne youtube, principalement pour y faire de la lecture à haute voix. Ça va me demander un peu de préparation (faut que je trouve un setting pas trop pourri dans lequel me filmer, et que je détermine ce que je vais vous lire parce qu’il faut que ce soit libre de droit), mais j’aimerais bien lancer ça en 2022 (pas de pression sur ma personne : ça peut démarrer n’importe quand entre janvier et décembre). Je vous tiendrai au courant bien sûr.

Enfin voilà, on a un peu fait le tour. Je vous souhaite un bon mois de janvier, et je vous dis à un de ces quatre !

Cœur sur vos têtes <3

Jo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.